5 Résolutions pour mon Business en 2017

Car il est important de se fixer des objectifs, voici les miennes. J’espère qu’ils t’encourageront à toi aussi en prendre ! Et n’hésite pas à les partager en commentaire !

Nº1 Doubler mon chiffre d’affaires

Résumé :

Mon chiffre d’affaires -sujet tabou en France- en 2016 s’élève environ à 30000 euros. Mon objectif en 2017, c’est tout simplement de le doubler. Non, pas en avalant une pilule magique qui va me rendre plus fort… 2016 a été une année de transition, car avant cela, j’étais salarié. Méthodiquement et stratégiquement, je m’y suis mal pris. En 2017, je veux être plus sérieux et plus responsable dans mon activité. Cela commence par des sous-objectifs comme tenir une comptabilité. Je suis de toute façon obligé de m’y mettre puisque je passe du statut d’auto-entrepreneur à entreprise individuelle à responsabilité limitée. Le fait d’avoir trop de libertés pose des problèmes. Au niveau fiscal, je n’ai pas été dans les règles et je n’en suis pas fier. J’aspire vraiment à mieux. 2017 est l’année où je vais devenir blanc comme neige.

Nº2 Une offre B2B pour gagner de l’argent

Résumé :

Le B2C (business to consumer) paye peu à moins d’avoir beaucoup de clients. Sur le moyen et long terme, c’est l’idéal. Si on a une audience de 10000 personnes par exemple, il suffit que 10% de cette audience paye 1 euro par mois pour gagner 1000 euros par mois. Mais en attendant d’atteindre une masse critique au niveau de mon business B2C où j’accompagne les gens dans leur projet de vivre de leur blog, il me faut de gros clients qui me permettent de générer du cash rapidement. Pour cela, il faut que je m’adresse à des entreprises, des clients que je pourrais plus facilement convaincre de payer 1000 euros. L’idée, c’est donc de créer une offre B2B que je présenterais de manière pro avec une page et un site. Je compte aussi utiliser beaucoup le réseau LinkedIn. J’espère générer 2/3 de mon chiffre d’affaires via le B2B.

Nº3 Guérir totalement de l’administrophobie

 


Résumé :

L’administrophobie, ou la détestation de l’administration et des formalités administratives, j’en ai entendu parler pour la première fois dans l’affaire Cahuzac. Mais je crois que j’ai toujours eu ça. Plus jeune, je devais m’occuper de l’administration de mes parents parce qu‘ils ne parlaient pas français. Je n’ai jamais aimé ça. J’en ai fait une résolution parce que ça a des conséquences négatives sur mon business et ma vie professionnelle. Quand on est entrepreneur, les deux sont fatalement imbriqués. J’ai déjà commencé le travail, mais en 2017, je veux en guérir totalement. Comment ? Je vais commencer par des choses simples. Chez moi, je vais me fixer des règles et m’y tenir. Par exemple, chaque fois que je reçois du courrier, je le mettrai au même endroit avec une pile « documents importants ». Je préfère commencer simple et progresser petit à petit.

Nº4 Doubler mes abonnés par email

Résumé :

Je veux doubler ma liste d’emails. Lorsque j’ai démarré il y a 6 ans l’accompagnent de passionnés dans le lancement d’un business avec un blog, j’ai assez rapidement passé la barre des 1000, puis 2000 abonnés par email. Par la suite, je me suis un peu laissé aller. 2000, c’est déjà beaucoup, mais pour réussir dans le business il faut quand même avoir plus d’emails. Ces emails sont des leads ou prospects, des clients potentiels pour mon livre ou mes formations. Et c’est mathématique, plus en a de prospects, plus on a de clients. C’est quelque chose que j’ai minimisé ces dernières années par paresse, mais il est temps que je m’y mette parce qu’en 2017, je publie un livre. J’ai actuellement 2500 abonnés et je veux passer à 5000. J’ai largement les capacités et le réseau pour réussir. Non pas parce que je suis particulièrement brillant, mais parce que ça fait des années que je le fais et que je suis bien entouré.

Nº5 Faire un bilan hebdomadaire

Résumé :

Tous les jours, je demande à mon assistante de me faire un compte rendu de sa journée de travail. Et toutes les semaines, je lui demande d’en faire une récapitulation. Cela me permet d’avoir une vue globale sur les tâches que je lui ai données et d’avoir un aperçu plus visuel des bénéfices que son travail a apportés à mon business. Cela nous évite de travailler uniquement sur des projets à long terme, mais nous force aussi, elle et moi, à trouver des tâches réellement utiles. Cet exercice, en 2017, je vais le faire moi-même aussi. Chaque fin de semaine, je ferai un récapitulatif des 5 tâches les plus significatives sur lesquelles j’ai travaillé. Et je planifierai et me fixerai des objectifs pour la semaine d’après. Reste à déterminer si la fin de semaine c’est le vendredi soir, samedi midi ou dimanche…

Voilà mes 5 bonnes résolutions pour 2017. J’espère que le fait de les annoncer publiquement va me motiver à les tenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 thoughts on “5 Résolutions pour mon Business en 2017

  1. Bonjour,

    J’aime beaucoup ce que vous faîtes …
    Vos résolutions sont justes belles, réalistes et résonnent beaucoup en moi.
    Car, moi aussi je suis administrophobe…

    Courage pour cette Année 2017.

  2. Hello Ling -En ;

    Content de voir que tu as pris des bonnes résolutions pour 2017. Je n’oublie pas tout ce que tu m’as appris pour démarrer mon blog .
    J’ai vu que tu passais en Alsace .
    Peut être qu’on aura l’occasion d’aller boire un verre ensemble et discuter de nos projets. N’hésites pas à me contacter si tu es dans le coin. Passes un joyeux Noël.

    Mario